Rechercher
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online      
logo rss
logo youvox
devenez rédacteurs
A la une
A la une

Repas en déplacement des travailleurs indépendants

Partagez cet article  ›› 
mercredi 18 juin 2014, par Piquebof
imprimer article 

Le fisc estime que tout repas dépassant 17,70 euros (TTC) est une dépense somptuaire d’où écrêtage obligatoire en cas de dépassement. De même, il estime aussi que vous auriez dépensé 4,55 euros chez vous, donc vous devez les retrancher de votre dépense. Et la TVA sur le ticket ? Logiquement, vous devriez la recalculer, en réaffectant le montant TTC restant (après écrêtage à 17,70 et suppression des 4,55) proportionnellement aux différentes classes de produits consommés, puis en réappliquant les différents taux de TVA sur chaque résultat HT, enfin en additionnant les TVA… On vous laisse le soin d’un calcul approximatif ne lésant pas les intérêts du budget de l’Etat (ni les vôtres).
Les seuls frais de repas admis dans leur totalité sont ceux correspondant à une invitation client – à consommer avec modération, l’argent sort quand même de votre poche. En plus de travailler dur, vous devez rester à l’eau et vous passer soit du dessert, soit de l’entrée si vous devez rester dans le budget autorisé. Je me demande si les fonctionnaires qui ont édictés ces règles la mettent en pratique pour eux-mêmes. Honnêtement, cela m’étonnerait !

mercredi 18 juin 2014, par Piquebof
imprimer article  Autres articles de Piquebof | Mots-clés |

Réagir à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

youvox
Add to Netvibes Subscribe in NewsGator Online
   

http://www.populi.youvox.fr est motorisé par spip 3.0.17 [21515]. Creations sites internet Rizom